Théâtre A la Menthe

 

C'est en 1992 que Le Théâtre A la Menthe voit le jour.

 

Il emprunte les chemins de traverse du conte pour partir à la rencontre du jeune public, en abordant des sujets tels que la différence ("Le puits comblé"), la mort ("Comme une hirondelle"), le grandissement ("L'enfant qui ne voulait pas grandir"), l'acceptation de soi ("Ainsi son son son") l'intuition ("La Baba Yaga").

 

"Les contes sont au monde parce qu'ils sont nécessaires,

comme l'eau,

comme la lumière du jour,

comme les arbres"

(Henri Gougaud)

 

Le conte, parce qu'il est en résonance directe avec le monde qui nous entoure, nous met face à nous-mêmes, dit l'essentiel et l'universel.

La recherche du Théâtre A la Menthe, basée sur la théâtralité du conte, met en évidence la complémentarité du geste et du mot. Il fait le choix d'un théâtre épuré tant au niveau du jeu que de l'espace. Il y ajoute une forme esthétique qui laisse le spectateur libre de vivre son imaginaire.

 

 

En 2000, Le Théâtre A la Menthe affirme sa différence avec l'écriture et la création de spectacles pour la toute petite enfance (de 10 mois à 3 ans)

 

Toute petite enfance

 

En parallèle se met en place une réflexion sur la pratique théâtrale sous la forme d'un "laboratoire de recherche"...

 

Les Apartés du TAM

 

... et la pratique théâtrale comme un objectif de re-construction

 

Art - Thérapie

 


 

Contact :

Ysabelle Voscaroudis 06.03.40.12.27

ysavoskaa@yahoo.fr